sept. 14, 2018

Soutenance BELDJERD Hanaa


BELDJERD Hanaa

Thèse soutenue le 14 septembre 2018 à 14h Campus Pont de Bois 

 

TRADUCTION EN ARABE DES TEXTES JURIDIQUES À VOCATION INTERNATIONALE

LE CAS DE LA CHARTE DES NATIONS UNIES

Catégorie : AGENDA
Posté par : admin

Au XXème siècle, les puissances mondiales sorties victorieuses de la Seconde guerre mondiale ont établi une nouvelle institution internationale, l’ONU. La Charte des Nations Unies, texte constitutif de l’ONU, a été signée à San Francisco le 26 juin 1945, à la fin de la Conférence des Nations Unies pour l’institution internationale, et est entrée en vigueur le 24 octobre 1945. Suite à l’adoption de la résolution 3190 (XXVIII) de l’Assemblée générale le 18 décembre 1973 faisant de l’arabe une langue officielle, la traduction de la Charte des Nations Unies en arabe a été effectuée. Traduire le message de la langue-culture source (quelle qu’elle soit) vers la langue-culture cible arabe se dit ta‘rīb. L’internationalisation du droit a accentué le besoin de ta‘rīb au sein de l’ONU. Cela nous a amené à la question centrale de notre problématique qui est à savoir : Comment traduire vers l’arabe, ta‘rīb, la Charte des Nations Unies entre deux espaces culturels différents ?