déc. 14, 2018

Soutenance Bertille De Vlieger


INTROSPECTION DES EMOTIONS ET CONNAISSANCE DE SOI

 

- Directeur(s)-rice(s) de thèse : Eléonore LE JALLE et Alexandre BILLON

- Rapporteurs : Denis SERON et Julien DEONNA

- Examinateurs (rices) : Michel BITBOL

 

SOUTENANCE : 14/12/18 à 10h, salle des colloques (EDSHS)

 

Catégorie : Actualités du collège doctoral Lille-Nord de France
Posté par : admin

Cette thèse s’interroge sur la connaissance de soi émotionnelle, sur sa place ainsi que sa participation à la connaissance de soi, sur la valeur qu’elle a pour les individus ordinaires et sur la manière dont les individus ordinaires peuvent l’obtenir. L’examen de la nature des émotions et de la valeur que les individus accordent à la connaissance de leurs émotions, qui est effectué dans cette thèse, met en avant l’importance de l’acquisition de la connaissance de soi émotionnelle, ainsi que le lien que cette dernière est communément entendue entretenir avec le bonheur. Si l’acquisition de cette connaissance apparaît comme primordiale, elle n’est est pas pour autant facile. Elle requiert le déploiement d’un certain nombre de capacités cognitives, ainsi qu’un effort cognitif important, notamment au cours de l’utilisation de l’introspection. En effet, cette thèse discute exclusivement de l’accès introspectif à la connaissance de soi émotionnelle, et laisse de côté les autres formes d’accès à la connaissance de soi. Je m’interroge donc dans ce travail, sur la portée pratique mais aussi morale de l’utilisation de l’introspection au regard des émotions, en proposant une défense du processus introspectif comme d’un processus capable de permettre à un individu ordinaire de détecter, d’identifier et d’interpréter ses propres émotions. Cette thèse est donc axée autour de deux arguments principaux. Le premier de ces arguments octroie à la connaissance de soi émotionnelle, une place fondamentale au sein de la forme de connaissance de soi qui importe aux individus ordinaires. Le second défend l’idée selon laquelle l’introspection offre un accès à cette connaissance émotionnelle, notamment par le biais de l’appréhension qu’elle permet de la phénoménologie des émotions, et que cet accès a une fiabilité minimale et donc une valeur épistémique, même faible, ainsi qu’une valeur morale et intrinsèque. 

  Agenda
30
novembre
14
novembre
05
décembre
Actualités du collège doctoral Lille-Nord de France
Thèse COLLETTE Cynthia déc. 17, 2018
SOUTENANCE BORD PAULINE déc. 14, 2018
Soutenance Amand Emilie déc. 8, 2018
Soutenance FORSTER Loïs déc. 7, 2018
Defense HDR SEVERO MARTA déc. 5, 2018
SOUTENANCE Walbrou Sonny nov. 29, 2018
Soutenance ROMAIN LISA nov. 28, 2018
Start' doc déc. 4, 2017
Actualités des établissements partenaires