janv. 8, 2019

SOUTENANCE HOFFMANN MARIE


Les collections océaniennes des musées du Nord – Pas-de-Calais : étude comparée de la mise en place des collections ethnographiques régionales à partir de celle du Musée de Boulogne-sur-Mer

 

- Directeur(s)-rice(s) de thèse : Mme Chang-Ming Peng ; M. Roger Boulay

- Rapporteurs : M. Dominique Poulot ; M. François Mairesse

- Examinateurs (rices) : Mme Isabelle Surun ; Mme Elikya Kandot ; M. Emmanuel Kasarhérou

 

SOUTENANCE : 8 janvier, 14h, Université de Lille

Catégorie : Actualités du collège doctoral Lille-Nord de France
Posté par : admin

L’histoire des collections est une thématique majeure de la muséologie, toutefois, force est de constater que malgré l’inventaire des collections océaniennes réalisées dans les années 1980, la constitution des fonds régionaux est méconnue. Le passé mouvementé des inventaires et de la gestion des collections explique la perte des données. Objets sans numéro, étiquettes orphelines, multiplication des numérotations successives, etc. sont des plaies bien connues des conservateurs et responsables des collections. Mais peut-on vraiment exposer un artefact pour lui-même ? N’est-il pas important d’envisager son histoire et l’origine de sa présence dans l’institution pour mieux le présenter ? Notre objectif est donc de retracer, aux travers des archives, le parcours de ses objets depuis l’Océanie jusque dans les musées du Nord et du Pas-de-Calais. Ce focus régional s’explique par la richesse du fonds océanien. Nous nous sommes particulièrement penché sur les contributeurs – les donateurs et vendeurs – dont l’action, liée à des phénomènes de sociabilités notariales, est indissociable de l’histoire de ces artefacts. Notre but est de révéler la façon dont ces objets ont intégré les établissements, leur réception non seulement par les membres des administrations muséales mais aussi par le public, ainsi que les procédés mis en œuvre pour exposer ces artefacts.

Deux établissements dominent largement notre ouvrage, les musées de Boulogne-sur-Mer et celui de la Chartreuse de Douai. La profusion de la documentation conservée, ainsi que le destin tragique du second, explique cette prééminence. Les autres institutions concernées sont le musée de l’Hôtel Sandelin de Saint-Omer, le musée de Beaux-Arts de Dunkerque et le Muséum d’Histoire Naturelle de Lille. Notre étude se concentre particulièrement sur le XIXesiècle, depuis la création du premier musée en 1825 à Boulogne-sur-Mer.

  Agenda
14
novembre
05
décembre
Actualités du collège doctoral Lille-Nord de France
Thèse COLLETTE Cynthia déc. 17, 2018
SOUTENANCE BORD PAULINE déc. 14, 2018
Soutenance Amand Emilie déc. 8, 2018
Soutenance FORSTER Loïs déc. 7, 2018
Defense HDR SEVERO MARTA déc. 5, 2018
SOUTENANCE Walbrou Sonny nov. 29, 2018
Soutenance ROMAIN LISA nov. 28, 2018
Start' doc déc. 4, 2017
Actualités des établissements partenaires