janv. 28, 2021

THESE C. LETOUX "Trajectoires d’adolescents en obésité dans le Nord et Pas-De-Calais comme reflets du processus des inégalités et de la stigmatisation "


Catégorie : AGENDA
Posté par : admin


Titre de la thèse : Trajectoires d’adolescents en obésité dans le Nord et Pas-De-Calais comme reflets du processus des inégalités et de la stigmatisation

Etablissement : Université de Lille
Ecole doctorale : Sciences économiques, sociales, de l'aménagement et du management
Doctorat : Sociologie et démographie

Thèse soutenue le jeudi 28 janvier 2021 à 14h00

par Madame Charlène Letoux
Lieu :   Entièrement en visioconfèrence
Salle : Entièrement en visioconférence

Composition du jury proposé

Mme Catherine DECHAMP-LE ROUX  Université de Lille   Directrice de thèse
Mme Nicoletta DIASIO  Université de Strasbourg  Rapporteure
Mme Séverine GOJARD  Institut National de la Recherche Agronomique  Rapporteure
Mme Bernadette TILLARD  Université de Lille  Examinatrice
M. Benjamin DERBEZ  Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis  Examinateur
M. Philippe CARDON  Université de Lille  Examinateur



Mots-clés : Sociologie de la maladie,Inégalités sociales de santé,Obésité,Stigmatisation,Parcours des normes,Trajectoires
Keywords:   Sociology of disease,Social Inequalities in healthcare,Obesity,Stigmatization,Pathways of norms,Trajectories

 

Résumé :  
Notre étude rend compte de la manière dont les inégalités et la stigmatisation peuvent être visibles, se façonnent et se mêlent tout au long de la trajectoire d’adolescents en obésité inscrits dans un programme d’éducation thérapeutique du patient (ETP). Nous participons à donner un nouvel éclairage à la question de la mise en œuvre et réception des normes médicales véhiculées lors de programmes d’ETP en adoptant une analyse en termes de « trajectoires » de maladie pour analyser différents points de vue : professionnels, adolescents et parents. L’étude des interactions sociales mêlées aux rapports sociaux, notamment de classes et de sexes, est mise à l’honneur et nous permet de mettre l’accent sur la dimension proprement sociale des comportements. Nous interrogeons les écarts entre les rôles attendus ou prescrits et les rôles effectivement endossés, les stratégies de négociation ou de résistance entre les acteurs afin de faire émerger les attentes normatives qui pèsent sur les malades jusqu’à parfois laisser apparaître une violence symbolique. Dans l’objectif de retracer le parcours des normes, nous adoptons aussi une approche sociohistorique en proposant une extension de la notion de « trajectoire de maladie » par celle de « trajectoire collective » (Carricaburu, 1999). Nous intégrons à cette recherche l’étude de la mise en forme de l’obésité effectuée historiquement par la médecine et les politiques de santé publique constituant les conditions de gestion, communes aux différents acteurs et influençant les interactions sur la scène médicale. En s’inspirant du courant des Fat studies, ce travail a permis de saisir la corpulence comme une nouvelle variable permettant d’analyser sous un angle sociologique novateur, à la fois les discours, les pratiques et l’organisation sociale. Ce travail s’appuie sur une enquête qualitative mixte et multi-située : une analyse de corpus de discours médicaux et de santé publique, 38 entretiens semi-directifs avec des professionnels spécialisés dans l’éducation thérapeutique de l’adolescent en obésité (endocrinologue, nutritionniste, infirmière, éducateur médico-sportif, psychologue, etc.), 21 entretiens biographiques auprès d’adolescents et parents ainsi qu’une centaine d’observations au sein de programmes d’ETP (centres spécialisés, centres hospitaliers et réseaux de santé).
 
Abstract:  
Our study reports on how inequality and stigmatization may be visible, constructed and intertwined throughout the trajectory of obese adolescents enrolled in a therapeutic patient education program (TPE). We are helping to provide a new perspective on the issue of implementation and reception of medical norms transmitted during TPE programs by adopting an analysis in terms of disease "trajectories" to analyze different points of view: professionals, adolescents and parents. The study of social interactions involved in social relations, especially class and gender, is honored and allows us to focus on the social dimension of behaviors. We question the differences between the expected or prescribed roles and the roles actually adopted, the strategies of negotiation or resistance between the actors in order to bring out the normative expectations that affect the patients to the point of sometimes revealing a symbolic violence. We also adopt a sociohistorical approach with the aim of retracing the path of norms, by proposing an extension of the notion of "trajectory of illness" by that of "collective trajectory" (Carricaburu, 1999). We include in this research the study of obesity shaping historically conducted by medicine and public health policies that constitute the management conditions, common to the different actors and influencing interactions on the medical scene. Based on the Fat studies perspective, this work made it possible to understand corpulence as a new variable allowing an innovative sociological analysis of discourses, practices and social organization. This work is based on a mixed and multi-site qualitative survey: an analysis of corpus of medical and public health discourse, 38 semi-directive interviews with professionals specialized in the therapeutic education of adolescent obesity (endocrinologist, nutritionist, nurse, sports medicine educator, psychologist, etc.), 21 biographical interviews with adolescents and parents, as well as about 100 observations within FTE programs (specialized centers, hospital centers and health networks).
  Agenda
14
novembre
05
décembre
Actualités du collège doctoral Lille-Nord de France
Thèse COLLETTE Cynthia déc. 17, 2018
SOUTENANCE BORD PAULINE déc. 14, 2018
Soutenance Amand Emilie déc. 8, 2018
Soutenance FORSTER Loïs déc. 7, 2018
Defense HDR SEVERO MARTA déc. 5, 2018
SOUTENANCE Walbrou Sonny nov. 29, 2018
Soutenance ROMAIN LISA nov. 28, 2018
Start' doc déc. 4, 2017
Actualités des établissements partenaires